LA LIGNE EDITORIALE2018-12-12T16:19:28+00:00

La ligne éditoriale

“Avoir l’esprit ouvert ne signifie pas l’avoir béant à toute sottise”
Jean Rostand.

Depuis que je suis enfant, je cherche à comprendre ce qui m’entoure. Si j’ai souvent agacé mes professeurs avec mes questions, fait s’inquiéter ou lassé mon entourage, bien des années plus tard, ma curiosité, tout autant que ma capacité à l’émerveillement sont restées intactes.

Scénariste, monteur et réalisateur autodidacte, j’ai appris ces métiers sur le tas en réalisant des clips, des pubs, des bandes annonces et des films d’entreprises. Grâce à la pub, j’ai eu la chance d’avoir du temps pour lire, apprendre et réfléchir. La lecture est un formidable moyen d’apprentissage, mais je suis bien conscient qu’aujourd’hui, on lit de moins en moins et c’est peut-être la raison pour laquelle j’ai choisi de faire du cinéma. Mais la rencontre avec la question des origines de notre civilisation a bouleversé mes plans. 

Ce sujet est si dense en informations qu’assez rapidement il m’est apparu naturel de le traiter de cette manière particulière, qui en déroute quelques uns, en scénarisant un récit qui repose sur un travail d’investigation documentaire. Car au travers de mes films, je souhaite pousser le public à s’émerveiller.

Dans BAM, j’ai mis en valeur la beauté de sites archéologiques majeurs de notre passé et le génie humain mis en oeuvre pour leur réalisation. Dans la suite, je vais investiguer pour tenter de comprendre leur destination, comme c’est le cas pour les grottes de Barabar, dont je parle souvent tant elles sont intrigantes.

Grâce aux avancées des technologies, nous commençons à nous rendre compte à quel point la nature est un extraordinaire ensemble et je pense que c’est en stimulant en chacun de nous la curiosité, le questionnement et la réflexion, qu’un jour nous en prendrons collectivement conscience.

Je souhaite faire des films qui nous font nous sentir plus intelligent(e)s, qui inspirent et donnent de l’espoir, afin de lutter contre une certaine forme d’ignorance et d’abêtissement de la population, d’une abdication de la réflexion en quelque sorte comme on le voit de plus en plus souvent. À tous ceux qui ne l’ont pas vu, je recommande vivement Idiocracy, car par certains aspects, notre époque commence furieusement à lui ressembler. M’inscrivant avec d’autres dans un grand mouvement de questionnement au sujet de l’avenir de notre espèce, par les choix que notre société va nécessairement devoir faire en ces temps d’ultra-compétitivité, je souhaiterais contribuer à ouvrir les yeux d’un public tant sollicité par les actualités, les divertissements et les réseaux sociaux qu’il en vient à s’oublier lui même.

Utopie ?
Pourquoi ne pas braver le cynisme de notre époque, particulièrement propice à ce genre d’initiative ?

Comme le dit ma voix féminine, dans BAM :

“on peut se poser des questions, trop de questions…
mais se poser les bonnes questions est un art,
un art qui n’a pas de prix, mais que chacun peut s’offrir.”

Paris, le 5 Novembre 2018,
Patrice Pouillard

Biographie de Patrice POUILLARD

À l’origine de BAM INVESTIGATIONS

Né en 1970 en France, Patrice Pouillard est auteur, scénariste et réalisateur depuis plus de 20 ans. Travaillant autant l’image que l’art du récit, il réalise des films qui font réfléchir.

Formé aux métiers de la communication au début des années 90, il s’intéresse à la presse, avant de se lancer dans la réalisation de clips vidéo, de films publicitaires et institutionnels. Scénariste en parallèle, il réalise son premier film Qui Veut Devenir Une Star ? qui s’interroge sur le phénomène des télé-réalités.

Et c’est dans cette quête de sens qu’il va consacrer les 15 années suivantes.

En 2008, il produit, scénariste et réalise La Révélation Des Pyramides… Vendu par Wild Bunch à l’international, sorti dans plus de 20 pays (à l’exception de la France où il ne sera diffusé sur RMC découverte qu’à partir de 2013), il est immédiatement piraté et rencontre un succès foudroyant. Traduit en anglais, espagnol, japonais et russe, il cumule, seulement pour la version française, plus de 10 millions de vue sur internet, qui amèneront à Patrice reconnaissance et faillite !

10 années ont passé, l’expérience et la maturité ont fait le reste.

En 2016, nouvelle équipe et nouveau départ.

Patrice Pouillard entreprend la réalisation de son nouveau film BAM, les Bâtisseurs de l’Ancien Monde, qui reprend à zéro l’ensemble de ses découvertes. Précis, factuel et décomplexé, BAM apporte l’angle de réflexion que Patrice cherchait.

Accompagné de scientifiques et de spécialistes, Patrice Pouillard devient alors un nouveau type de chercheur, agrégateur des découvertes et savoirs actuels. Utilisant autant les technologies de pointe que les récits antiques, il pousse sa barque loin des querelles de chapelle qui opposent les archéologues à œillères aux alternatifs trop exaltés.

Car Patrice Pouillard ne donne pas des réponses gravées dans la roche, il est là pour nous faire nous interroger. Et c’est tout un art…

0
KMS PARCOURUS
0
CONTRIBUTEURS
0
ANNEES
0
SITES ETUDIES
0
MUSÉES VISITÉS
0
LIVRES LUS